Le Contrat Local de Santé (CLS) : définition

Le Contrat Local de Santé : une démarche concertée en faveur de la santé des habitants

Crée par la Loi HPST du 21 juillet 2009, le CLS participe à :

  • La réduction des inégalités territoriales et sociales de santé
  • Mieux coordonner les actions sur les territoires vulnérables
  • Porter la promotion de la santé, la prévention, les politiques de soins, l’accompagnement médico-sociale.

Mettant en cohérence les orientations du Projet Régional de Santé (PRS) et les politiques de santé locales, le CLS a vocation à fédérer tous les acteurs de santé sur les enjeux locaux. Il s’agit de soutenir les dynamiques existantes et de mieux répondre aux besoins identifiés localement grâce à des actions portant sur des déterminants de santé et des actions facilitant les parcours de soins et/ou de santé.

En 2017, le Pays de Chaumont a contractualisé avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) son premier partenariat dans le champ de la santé et son engagement dans une démarche de copilotage d’un CLS. Le but étant de mieux coordonner les politiques de santé et de développer des actions adaptées sur l’ensemble de son territoire.